forza-jules-17.png

 On peut lire des messages très pessimistes sous couvert de l’avis d’éminents neurologues. On entend parler au passé de sa carrière de F1. On passe la vidéo de l’accident. On est en 2014 avec internet et des chaines d’infos qui diffusent n’importe quoi. Malheureusement pour les amis et la famille de Jules, c'est négatif et traumatisant.

 

Par chance le monde du karting et du sport auto est une famille avec des pilotes, parents de pilote, commissaires, bénévoles et passionnés. Lorsque l’un d’entr’eux est dans la souffrance, ils répondent présent.

 

Aujourd’hui, c’est Jules qui a besoin de cette force commune, cette volonté profonde de se relever.

 

Jules a les meilleurs neuro-chirurgiens, mais il faut autre chose.

Tous avec Jules, Forza Jules, priez pour Jules et tous les messages du même type permettent de multiplier les pensées positives. 

 

Les millions de personnes qui vont amener la volonté profonde de remettre Jules dans une F1 sera déterminante.

 

Gérard Tonelli 

 

 

 

forza-jules.png

 


 

jules1.png 

 Jules a besoin de toutes les forces positives de la planète.Priez pour que Jules revienne très vite en piste. Si vous ne savez pas prier, il suffit de penser très fort que Jules doit revenir avec ses amis pilotes. Il doit en être ainsi et rien d’autre.

 

 jules.png 

 

Après le morbide et le sensationnel, la presse donne enfin l'information sur la situation réelle de Jules. 

 

L’ancien délégué médical FIA de la F1, le docteur Gary Hartstein, livre un avis éclairé sur la situation dans laquelle se trouve Jules Bianchi.

 

"On peut entretenir beaucoup d’espoir que les choses s’améliorent", commente Hartstein, urgentiste au CHU de Liège en Belgique, dans les colonnes du magazine Auto Hebdo.
"Pourquoi ? Parce qu’en disant axonal, nous couvrons notre ignorance au niveau cellulaire et moléculaire, nous ne savons strictement rien de ce qui se passe, nous ne savons pas pourquoi il y a dérangement fonctionnel."
"Est-ce la production ou l’utilisation de l’énergie ? Est-ce la synthèse des protéines ou la lecture des chromosomes ? Est-ce autre chose au sein de ces cellules à être dérangé ? Ignorance totale."
"Le DAI est une gamme de lésions métaboliques cellulaires qui va de la commotion allant en s’améliorant au fil des heures, des jours et des semaines, jusqu’au DAI très sévère dont le patient ne se réveille pas", poursuit Hartstein.
"Jules Bianchi peut très bien, pour peu que les lésions cellulaires dont nous ne soupçonnons pas la nature commencent à se réparer, se réveiller et être à peine, un peu ou beaucoup handicapé. Ou ne pas se réveiller."
"Il faut donner à ce cerveau, si le reste de la mécanique suit, et s’il n’y a pas de dégradation cervicale par ailleurs, le temps de régler ses affaires, et aux spécialistes celui de constater et de mesurer son amélioration. Il peut y avoir des lésions réversibles et malheureusement irréversibles." 
 
Voilà pourquoi, il faut prier et demander que Jules nous revienne sans séquelles. Tout est possible, on le sait depuis le premier jour. Jules soutenu par des millions d'amis va gagner.
 
Gérard Tonelli 

 

tous-avec-jules.png 

 jules-philippe.png

 Philippe et Jules Bianchi:ils ne lâchent rien...

 

team-350.pngJules, on t'attend !!!

Le 30 mars 2015.

Je savais que Jules avait un mental d'acier. Je sais aujourd’hui que sa force venait de Philippe. Je n’ai jamais rencontré de ma vie, un être humain aussi fort, volontaire avec une conviction à toute épreuve pour sauver son fils qu’il aime plus que tout.

Gérard Tonelli 

 

endurance-jules.pngEndurance Jules à Brignoles 14/12/14

endurance-jules1.png

 

 

 20/05/2015:l'interview poignante de Philippe avant le GP de Monaco 2015:

Le courage d'un papa qui se bat avec son entourage, depuis 7 mois et demi pour sortir Jules du coma.

Au-delà de souffrance qui nous tranperse, Philippe nous transmet une grande leçon de courage et de détermination.

Il est très lucide sur la situation neurologique de Jules. Malgrés la fatigue morale et physique, il gère de la meilleure des façons une situation au delà du supportable.

J'essaie d'aider Philippe en lui transmettant mon vécu de la souffrance extrême. Il n'a pas la possiblité comme moi de lâcher. Jules se bat comme à son habitude, il ne renoncera pas tant qu'il y aura une chance de remonter dans un baquet, son papa également.

En fin d'interview, Philippe est revenu sur la présence indispensable du soutien des fans et des amis  de Jules. C'est fondamental pour Jules et sa famille. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point!!! 

 

Forza Jules, Forza Philippe et forza toute la famille. 

 

Gérard Tonelli