jules-papillon2.png

Jules Bianchi GP  F1 Spa 2014 avec le papillon de Julie 22-24/08/14 

 

La course: 

 

Impliqué dans un accrochage avec Romain Grosjean au premier virage, Jules a perdu toute chance de bien figurer après une crevaison.
Bien qualifié en 16e position suite à une nouvelle accession en Q2 samedi, Jules Bianchi nourrissait de beaux espoirs en course ce dimanche. Mais une crevaison rapide après un contact dans le premier virage, impliquant notamment Romain Grosjean et sa Lotus E22, ruinait les chances du pilote Marussia qui abandonnait avant l'arrivée.
« Il n'y a pas grand chose à dire. C'est une course qui n'en est pas vraiment une, avoue le Français. Il est clair que c'est décevant après une journée très positive hier. Je suis content de ma course, sachant que j'étais un peu seul, mais je suis content de la manière dont j'ai réussi à réduire l'écart et gérer mes pneus. Cela nous permet d'entrevoir comment la course aurait pu se dérouler pour moi. C'est dommage de ne pas avoir été en mesure de rallier l'arrivée suite à un problème de boîte de vitesses. »

 

Qualifs:Jules en Q2:

Jules a réussi à entrer en Q2 pour la deuxième course consécutive, après la Hongrie, et il en est ravi : « Je suis vraiment content de rentrer de nouveau en Q2, en particulier car cela répète une bonne performance ici l'année dernière. J'adore ce circuit et il est très spécial pour moi, donc c'est toujours un sentiment agréable de bien faire ici. »
Jules Bianchis'est montré surpris de faire aussi bien, même s'il pense qu'il aurait pu faire encore mieux : « J'étais un peu surpris que nous ayons réalisé une si bonne séance de qualifications simplement parce que les conditions difficiles étaient les mêmes pour tout le monde. Mais nous avons mieux géré les choses que certaines autres équipes, en finissant devant une Lotus, une Force India et une Sauber. J'ai également fait une petite erreur au virage 10. Il y avait donc plus à faire. » 

 

jules-budapest1.png 

Vendredi 22 août :
Essais libres 1 à 09h50 (Canal + Sport).
Essais libres 2 à 13h50 (Canal + Sport).
Samedi 23 août :
Essais libres 3 à 11h20 (Canal + Sport).
Qualifications à 13h45 (Canal + Décalé), rediffusion à 22h35 sur Canal + Sport
Dimanche 24 août :
La parade des pilotes à 12h20 (Canal + Sport).
La Grille à 13h00 (Canal +, en clair).
Course à 14h00 (Canal +).
"Formula One, le magazine de la F1" à 18h05 (Canal +, en clair). 

 

jules-papillon4.png

 

Essais libres vendredi:Jules P16 

Seizième de la deuxième séance d’essais libres, une seconde pleine devant son équipier Max Chilton et les Caterham, Jules Bianchi a de nouveau fait un sans-faute cet après-midi au circuit de Spa-Francorchamps.

Avec la pluie qui est annoncée pour les qualifications, la Q2 est-elle à la portée du Niçois ?

"La météo est toujours difficile à prédire à Spa. Nous verrons bien demain", a-t-il déclaré à F1i.

"Il faut rester patient. Je n’ai pas trop d’attentes particulières, je vais juste essayer de faire encore une fois du bon travail, le maximum possible et essayer d’être devant les Caterham."

Bianchi ajoute que la priorité actuelle est de progresser au niveau des suspensions. Avec Lotus, Marussia est l’équipe qui a le plus souffert du bannissement du FRIC, les suspensions interconnectées.

"Cela va un peu mieux, juge Bianchi. Nous essayons de progresser, nous ne sommes pas encore au niveau qui était le nôtre quand nous utilisions le FRIC mais nous essayons d’y revenir."

"Nous avons quelques nouveautés au niveau des suspensions ici, à Spa, pour essayer de retrouver l’effet du FRIC mais ce n’est pas simple. Nous avons vu, surtout en Hongrie bizarrement, que le fait de ne plus pouvoir utiliser le système nous a quand même coûté pas mal au final." 

 

Essais libres vendredi:Jules P16

. 

 

jules-spa1.png 

 jules-spa2.png

 

 jules-spa3.png

 

jules-spa.png 

 

Site web Jules Bianchi. Clic...